71• Théodore MANN, Noir essentiel

Christophe MOTTET a souhaité présenté au public chambérien la dernière phase que Théodore MANN a engagé dans son travail. Il s'agit d'œuvre qui quitte le médium toile pour expérimenter un noir sans matière, juste le noir le plus intense déposé sur un dibond par un procédé bi-couche. la taille des œuvres nécessitait un lieu à l'échelle et la galerie l'antichambre l'accueille avec grand plaisir. L'on retrouve la puissance de composition de l'artiste qui se conjugue avec le rapport exact entre plein et vide blanc et noir, aucun “geste” n'apparait, juste la composition rigoureuse et magnifique qui se joue de la lumière et de notre capacité optique à naviguer de loin ou d'entre dans le physique de l'œuvre. Œuvre de réflexion autant que de méditation. Cette expérience montre son origine puisque sera exposée la dernière composition sur toile qui a entrainé Théodore MANN vers un support quasi abstrait puisque évitant toute sensualité de la métière ni de variations dans la couleur… Noir, essentiel…